LES  PUBLICATIONS  DE  L'ANTENNE   ICD 06      •La colonne centrale ci-dessous propose à la lecture les articles publiés par ordre chronologique, du plus récent au plus ancien.
     •Pour revenir en début de page, cliquer sur le bouton droit "Haut de page"
     •Pour revenir au début du blog, cliquer sur le bouton gauche "Retour Accueil"

16 décembre 2015

PRODUCTION LOCALE ET ALIMENTS NUTRITIONNELS

Production locale, commercialisation et promotion d’aliments nutritionnels au Mali, Niger, Bénin et Burkina Faso.
En Afrique de l’Ouest, les statistiques sur la mortalité des enfants de moins de cinq ans sont parmi les plus élevés au monde.
Plus d’un quart des enfants de moins cinq ans souffre de malnutrition infantile. Chaque année, environ 600 000 enfants de moins de cinq ans meurent dans la région de causes liées à la malnutrition. Cette situation contribue à 35% de tous les décès d’enfants dans la région. Dans le cadre du programme d’Appui à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l’Ouest (Pasanao), le Gret en partenariat avec l’IRD a démarré en novembre 2015 un projet financé par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) visant à stimuler des initiatives innovantes autour de la production locale d’aliments nutritionnels de qualité pour la prévention et le traitement de la malnutrition maternelle et infantile. Ce projet permet de capitaliser sur les expériences actuelles et d’identifier les moteurs et les freins des dynamiques de production, de commercialisation et de promotion des aliments nutritionnels locaux, de soutenir le développement et la mise en marché de nouveaux produits à destination des enfants de 6 à 59 mois et des femmes en âge d’avoir des enfants, enceintes et/ou allaitantes, de garantir la qualité de ces produits (via l’élaboration et la promotion de normes) et de structurer les acteurs du secteur privé local impliqués dans la nutrition (via notamment le mouvement SUN (scaling Up Nutrition)). GRET ONG Professionnelle Internationale de développement
Le projet GRET

Pour envoyer un commentaire, cliquer ci-dessous
                                                             

Aucun commentaire: