LES  PUBLICATIONS  DE  L'ANTENNE   ICD 06      •La colonne centrale ci-dessous propose à la lecture les articles publiés par ordre chronologique, du plus récent au plus ancien.
     •Pour revenir en début de page, cliquer sur le bouton droit "Haut de page"
     •Pour revenir au début du blog, cliquer sur le bouton gauche "Retour Accueil"

20 mai 2014

TCHALÉ, AFROBLUES COMPTEMPORAIN

Rencontre amicale à Roquefort Les Pins de José-Luis Pérez (ABDD) avec le musicien Béninois Oswald Tchalé Mele Gadin, dit "Tchalé" et Bernard Derivière.
Au cours de cet échange, l'idée est évoquée de se retrouver au Village Mèwy-Yovo de Gbovié, au Bénin, le site de notre Association, qui pourrait accueillir un évènement musical porté par Tchalé, en relation avec la tradition musicale vivante de son enfance.


"Tchalé est un bluesman qui compose avec son histoire. Voilà pourquoi sa musique va chercher dans les rythmes traditionnels béninois, avec des percussions africaines et des paroles très souvent chantées dans les dialectes béninois et togolais".


Biographie de Tchalé:
"Tchalé, un nom qui sonne comme l’écho d’un voyage et claque comme un étendard. Celui d’un autodidacte aux semelles de vent qui nourrit inlassablement son Afroblues de pulsations universelles et de rencontres particulières. Mais parlons musique. Celle que nous offre Tchalé s’appuie sur les motifs du Nigeria, du Togo et du Bénin, son origine..."

Lire la suite          ▼
Suite de la  biographie  de Tchalé
"...Une tradition vivante dans laquelle il baigne depuis l’enfance. Et si sa musique puise sans cesse dans le creuset du blues le plus pur, c’est pour tisser son étoffe et trouver son éclat final dans les métissages subtils que le talent original de Tchalé a su créer au fil fertile du temps et des rencontres. B.B. King, tout d’abord, dont l’écoute provoque une révélation qui jette Tchalé à corps perdu dans l’apprentissage de la guitare. Cet instrument dont il devient virtuose ne le quittera plus désormais et lui permettra autant d’exploser dans la jubilation de scènes partagées, que de forger au plus intime l’âme de sa propre expression musicale. Car Tchalé possède ce sain appétit, cette intelligence féconde qui pousse toujours un peu plus loin à la rencontre d’univers musicaux nouveaux et différents. Et les difficultés qui sont celles que rencontrent au quotidien les musiciens africains pour vivre de leur art au pays, renforcent sa détermination, autant qu’elles consolident sa vocation. Ainsi “Tchalé” partagera les succès de Jean Adagbénon et Jaya (notamment avec l’excellent “Ilé” qui résonnera dans toute l’Afrique de l’ouest). Avant qu’il ne franchisse l’océan en 2001 et atterrisse du côté d’Aix, porté par “Bénin en Provence”, une résidence de création pluriannuelle qui lui permettra de croiser les gammes avec Rit ou Bernardo Sandoval et poser ses rifs sur l’excellent L.P. “Wangho“ (LF-Prod) malheureusement resté trop confidentiel. Depuis, Tchalé qui se partage entre la France et le Bénin, alterne les apparitions solo, les collaborations et les “guests” les plus torrides. En 2006 il sort «Voodoo-Tché » son premier album autoproduit qui connaît le succès sur les ondes béninoises. Fruits de la maturité, comme autant d’étapes à la croisée des chemins, ses chansons, en fon, mina, français, parlent simplement d’amour, des hommes, de la vie et de paix, alternant gammes de blues et mélopées implacables. Une musique qui coule, évidente et féline, au long de ses accents multiples. Un Afroblues universel et brillant, qui croise entre l’intime et l’infini coloré de nos identités partagées. Une musique qui surprend, qui entraîne et qui touche.

Parcours
Oswald MELE, alias Tchalé, est un artiste Bénino-Togolais. Les racines de sa sensibilité artistique, viennent de là, du pays,de ses traditions, des chorales religieuses dans lesquelles se retrouvent tous les enfants du Bénin comme du Togo. A partir de 1994 et la rencontre avec son instrument de prédilection la guitare, Tchalé n’aura cesse de grandir et d’évoluer dans l’univers de la musique. Les premières scènes lui sont offertes au “So What” le cabaret phare de Cotonou. Il n’arrêtera plus désormais de jouer, composer, chanter au sein de diverses formations, ainsi qu’avec son propre groupe... Tchalé accompagnera entre autres grands noms de la scène africaine, Yaya Yaovi (tournée européenne 1998), feu Gnonnas Pedro (Africando), Jimy Hope, Fanick Marie Verger, Les Frères Gnonnas, Lionel Loueke, Queen Eteme, John Arcadius. De 1995 à 2002 il partage l’aventure de Jaya qu’il fonde avec Jean Adagbénon et quelques autres comparses. Leur album “Ilé” fait le tour de l’Afrique de l’ouest et obtient le prix du meilleur album de musique populaire (Bénin Golden Award 2000). Depuis 2002 et l’opération Bénin en Provence, Tchalé se partage entre l’Afrique et l’Europe"




Le site de Tchalé

Tchalé sur Afrik.com

La Page de Tchalé





Pour envoyer un commentaire, cliquer ci-dessous
                                                             

Aucun commentaire: