LES  PUBLICATIONS  DE  L'ANTENNE   ICD 06      •La colonne centrale ci-dessous propose à la lecture les articles publiés par ordre chronologique, du plus récent au plus ancien.
     •Pour revenir en début de page, cliquer sur le bouton droit "Haut de page"
     •Pour revenir au début du blog, cliquer sur le bouton gauche "Retour Accueil"

02 mars 2013

L'Architecte Diébedo Francis Kéré

C'est vrai, Catherine H., on aurait pu tenter de l'inviter en région Paca!
En écho à l'envie de partager, de découvrir.
Mais il ne semble pas que la problématique de la construction dans l'arc sahélien retienne l'attention des architectes de notre région...
Peut on le leur reprocher?
En revanche, ceux de la région Aquitaine ont accueilli Francis Kéré avec enthousiasme autour de l'exposition Bridging the gap que lui consacre le centre d'architecture Arc en Rêve, à Bordeaux, du 13 décembre 2012 à mai 2013.
 
En Afrique, bien plus qu'en Europe, la terre est souvent considérée comme un matériau de construction réservé aux pauvres. Aujourd'hui pourtant, des architectes redonnent toute leur légitimité à ces techniques constructives. Francis Diébédo Kéré propose d'en redécouvrir toutes les possibilités. Alors que la production africaine n'est presque toujours qu'une mauvaise imitation des codes occidentaux, il apporte une alternative, en se réappropriant les savoirs de l'architecture vernaculaire. Il invente une nouvelle manière de construire «à l'africaine» qui ne relève plus du mimétisme mais d'une ré-interprétation des architectures occidentales-'hésitant pas par exemple à construire en métal en zone sahélienne-.
La force du travail de Francis Kéré est d'avoir démontré qu'il est possible de réaliser des bâtiments modernes en terre, grâce aux méthodes de construction locales, donc peu couteuses et facilement reproductible.

L’habitat éco-responsable
Arc en Rêve
d'architectures "d'a"
L'exposition
Premier Projets
L'école de Gando
►Terre incultivable




Pour envoyer un commentaire, cliquer ci-dessous
                                                 

Aucun commentaire: