20130301

La ferme modèle Songhaï au Bénin

Le prêtre Dominicain Godfrey Nzamujo, Fondateur:
Le Centre Songhaï en image
" En république du Bénin, le père Godfrey Nzamujo a crée à Porto-Novo le Centre Songhaï, un système d’agriculture biologique fondé sur le recyclage et la préservation de la biodiversité. Songhaï, une ONG désormais déclinée à travers plusieurs centres au Bénin, au Togo et au Nigeria, est consacré à la formation, à la production et à la recherche en agriculture durable. L’Afrique est riche , dit-il, mais elle l’ignore. Son salut passe par une exploitation raisonnée des ressources en valorisant au maximum les produits locaux et leurs déchets."

Lire la suite          ▼
Vingt ans après les résultats sont là."L’Afrique est riche , dit-il, mais elle l’ignore. Son salut passe par une exploitation raisonnée des ressources en valorisant au maximum les produits locaux et leurs déchets."
Aux conférences, Godfrey préfère l’expérimentation sur le terrain et la diversification. Les poissons ne sont pas uniquement nourris aux asticots mais aussi avec des granules essentiellement végétales confectionnées sur place. Mais Songhaï n’entend pas se cantonner au rôle de ferme témoin. C’est aussi un laboratoire où se préparent les cultures de demain pour s’adapter aux changements de la société africaine. Exemple avec le riz dont la consommation ne cesse de grimper en Afrique. Ouverte 7 jours sur 7, la boutique propose l’ensemble des produits labellisés « Songhaï » dont une partie provient de trois centres installés dans d’autres villes du Bénin. Le reste est fourni par la filière des anciens élèves. Tous produits confondus, les ventes assurent 700.000 euros de bénéfices chaque année, entièrement réinvestis dans l’amélioration des installations. 25 ans après sa création, « Songhaï » poursuit sereinement son combat contre la pauvreté et l’exode rural. Ni prophète ni gourou, Godfrey veut juste convaincre par l’exemple. L’idée commence à faire son chemin puisque l’ONU va l’aider à reproduire le même modèle dans treize autres pays africains."

SONGHAÏ
Du nom d’un prestigieux empire du Mali du XVième siècle, Songhaï est une ONG de développement crée en 1985 par un prêtre dominicain d’origine africaine, le Frère Godfrey Nzamujo O.P. et un groupe d’amis africains révolté par le niveau de développement sur le continent et soucieux de redonner une dignité à l’Afrique.
 SONGHAI est un Centre de formation, production, recherche et développement en agriculture durable. Ce mouvement vise à élever le niveau de vie des populations
  • en Afrique pour un développement social et économique,
  • en utilisant les ressources locales, les méthodes traditionnelles et modernes,
  • en les rationalisant, en pratiquant une gestion rigoureuse,
  • en stimulant la prise de responsabilité et d'initiative par la concertation et l'écoute de tous pour la création d'entreprises agricoles viables. 
 L'ambition de Songhaï est de développer un espace de créativité et d'innovation pour construire concrètement la sociétée africaine. Sa mission est de lutter contre la pauvreté et la faim et d'élever le niveau de vie des populations africaines. Songhaï souhaite s'inspirer alors de l'effet Tombouctou, ce phénomène d'attraction, en articulant tout ce que l'Afrique offre comme avantages relatifs pour qu'elle bénéficie de la mondialisation au lieu d'en être exclue ou d'en subir les influences.

SONGHAI EN QUELQUES CHIFFRES.
 Plus de 400 élèves en permanence en formation sur 3 centres pour une formation longue duré de 18 mois.
  •  Plus de 250 fermes créées et gérés par les jeunes formé au Bénin répartis à travers tous les départements et regroupé au sein d'un Réseau qui comprend des coordinations locales 
  • Plus de 300 stagiaires de tout horizon et pays suivent chaque année diverses formations 
  • Plus de 150 employés permanents, animateurs, techniciens et administrateurs 
  • Plus de 4000 visiteurs chaque année 
  • Plus de 40 partenaires d'institutions publiques et privés, des ONG, des associations, des université, des institutions internationales comme l'USAID, le PNUD, etc. 

Production primaire L'objectif de la production agricole est de: Promouvoir le système intégré de production agricole (diversification). Gérer les unités de production en vue de les rendre rentables, saines, respectueuses de l'environnement. Augmenter la productivté des unités de production: la formation dispensée par Songhaï ne peut être crédible si elle n'est pas validée sur le terrain par la rentabilité et la recherche. Encadrer les élèves fermiers et les stagiaires. Fournir des services agricoles pour les fermiers installés, les centres à créer, et. (production de semences, de reproducteurs, de matériels). Songhaï développe un système de production agricole viable et peu coûteux basé sur l'agrobiologie et intégrant l'agriculture, l'élevage et la pisciculture, mais aussi l'amont et l'aval de la production : Mécanique Tansformation, Commercialisation. Ces différents secteurs sont les points d'ancrage de la formation des fermiers. Les ateliers sont alors des lieux de production (nécessité de rentabilité) et de formation. Les élèves y apprennent non seulement les techniques de production, mais aussi les méthodes de gestion d'une activités agricole en vue d'optimiser la rentabilité. A Songhaï, l'accent est mis sur le développement de toutes les entropies (dégradations) négatives (récupérer et valoriser les énergies et nutriments déversés) par la création de réseaux, de flux d'énergie et le respect des cycles de la nature. Cette approche systémique intègre donc la destruction comme un élément de la création. La valorisation des sous-produits agricoles d'origine animale et végétale constitue pour Songhaï une réponse à la gestion des nombreux problèmes qui dégradent l'environnement Base même de la dynamique de Songhaï, la Production constitue le cadre de formation pour les jeunes entrepreneurs agricoles. La production est conduite sur les principes de synergie, le système de production permet de recycler et de revaloriser l'énergie perdue. Les interactions entre trois pôles : agriculture - élevage - pisciculture, font la force de ce système où rien ne se perd.

LA COMMERCIALISATION
La commercialisation est un service de vente des produits Songhaï, naturels et sains. La grande spécificié de la commercialisation de Songhaï est : les clients peuvent lancer la commande des produits en fonction de leurs goûts.

Produits nature et frais Charcutiers maisons
Oeufs de poule,  Oeufs de caille, laitue, maïs sucré, Concombre, Carottes, persile, Tilapia, Poisson chat, Friand, Farine de soja.


Patisserie et produits fumés
Poulet fumé,  Porc fumé, Saucisse de volaille, Pâté de campagne, Pâté de foie de volaille Pâté de tête de porc, Saucisse de porc, Sandwich (pain), Jambo blanc, Croissant, Cake, Pizza,Saucisson de volaille fumé (sur commande)

Produits transformés
Sirop d'ananas,  Sirop de mangue, Yaourt au lait de soja et de vache,  Sirop de bissap,  Jus de gingembre, Jus de bissap, Nectar de mangue, Concentré de mangue, Lait de soja  Mangue séchée, Ananas séché.
    
Pour la clientèle béninoise : Un magasin de vente est ouvert tous les jours de 8h30 à 19h à Porto-Novo, Savalou, Parakou et Kpomassè.
Un service de livraison à domicile. Passez vos commandes par téléphone au 22 26 81 pour une livraison chez vous les mardis et vendredis.

CHARTE DE SONGHAÏ
SONGHAI a pour ambition de favoriser l'émergence d'une nouvelle société : basée sur un entreprenariat socio-économique durable valorisant les ressources locales (naturelles et humaines) capable de s'insérer dans l'économie internationale
SONGHAI est une organisation destinée à créer un vivier socio-économique viable et son action porte sur : le développement des capacités intérieures de l'Homme dans toutes ses dimensions culturelles, sociale, technique, organisationnelle, économique pour que chacun retrouve une identité culturelle propre, afin de devenir Acteur à part entière le développement de l'entreprenariat basé sur l'agriculture, en relation étroite avec un développement plus large touchant l'industrie et le commerce.
SONGHAI est une Organisation privée de volontaires - PVO - (Private Voluntary Organization) ses membres, au-delà d'un simple travail, s'engagent dans ce projet de société, acceptent et promeuvent le changement.
 SONGHAI développe une culture d'entreprenariat en : étant lui-même un entrepreneur performant sur ses différents sites avec des compétences techniques et économiques, développant une éthique de travail/combativité, une attitude de leadership et un sens de créativité/innovation, formant des jeunes entrepreneurs aussi bien au niveau technique qu'au niveau humain, cherchant à promouvoir les entrepreneurs.
 SONGHAI valorise toutes les ressources en puisant dans l'héritage culturel de l'Afrique, empruntant au reste du monde ses ressources, combinant les deux pour inventer de nouvelles valeurs convenant à l'Afrique, développant une vision de l'avenir et en renforçant ses propres capacités pour générer des ressources à articuler avec le reste du monde, pour être connecté à la force productrice mondiale.
SONGHAI offre un cadre dynamique, propice à l'émergence d'entrepreneurs, qui attire les gens, crée l'envie, suscite l'intérêt et la confiance de se lancer à son tour, renforce les compétences, offre un espace socialement et économiquement viable pour développer une culture de succès, entraîne les jeunes entrepreneurs et les populations rurales dans un grand mouvement, une nouvelle dynamique de société.







Aucun commentaire: