LES  PUBLICATIONS  DE  L'ANTENNE   ICD 06      •La colonne centrale ci-dessous propose à la lecture les articles publiés par ordre chronologique, du plus récent au plus ancien.
     •Pour revenir en début de page, cliquer sur le bouton droit "Haut de page"
     •Pour revenir au début du blog, cliquer sur le bouton gauche "Retour Accueil"

13 juin 2012

Littérature

 

 

 

 

L'écrivain Alain Mabanckou rappelle aux Africains qu'ils sont comptables de leur faillite et les invite à devenir les acteurs de leur propre destin, 

sans céder au délice morose d'être des parias cherchant des boucs émissaires à leur malaise. La douleur ne saurait constituer le fondement d'un projet politique. L'Histoire est d'abord le refus des fatalités.

"Je suis noir, et forcément ça se voit.
Du coup les Noirs que je croise à Paris m’appellent «mon frère». Le sommes nous vraiment? Qu’ont en commun un Antillais, un Sénégalais, et un Noir né dans le Xème arrondissement, sinon la couleur à laquelle ils se plaignent d’être constamment réduits?
J’oublie évidemment la généalogie qu’ils se sont forgée, celle du malheur et de l’humiliation – traite négrière, colonisation, conditions de vie des immigrés...
Car par-delà la peau, ce qui les réunit, ce sont leurs sanglots."

 
La Colère noire de Mabanckou 
En écho à  "Le sanglot de l'homme blanc"

Aucun commentaire: